Catégories
Réflexion et socialisme

Vale Pat Zinn 1928-2020 | Vert gauche

Pat Zinn était un membre de longue date des Juifs contre l'occupation. Née juive en Afrique du Sud en 1928, elle a clairement vu les parallèles entre Israël, l'Australie et l'Afrique du Sud de l'apartheid.

Elle s’est pleinement engagée dans notre groupe Juifs contre l’occupation et dans le Réseau de réconciliation des femmes. Elle a également été membre de longue date de la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté.

Pat était une si belle âme; calme avec une sagesse et une intégrité sans prétention, mais fidèle à son soutien à une paix juste en Palestine / Israël et à la justice pour les Australiens autochtones.

Son engagement politique était motivé par un profond sentiment de compassion et de préoccupation pour ses semblables. Un des membres de notre groupe a déclaré: «J'ai toujours pensé que c'était un ange qui marchait parmi nous sur Terre et enveloppait tout le monde d'amour».

Un autre a réfléchi: «Une fois, notre conversation s'est tournée vers des choses spirituelles. Pat a exprimé sa profonde certitude, arrivée à travers des décennies de recherches et d’enquêtes spirituelles, que la mort «rentrerait chez elle». Elle a parlé de sa chance d'avoir vécu une vie merveilleuse et d'avoir travaillé avec tant de gens incroyables. Lors de notre dernière conversation, elle m'a donné quelques conseils qui ont révélé non seulement sa propre humanité, mais aussi une compréhension très claire de moi. Pat était une personne vraiment empathique, perspicace et courageuse. »

Habituellement, Pat tenait son conseil et, si elle avait quelque chose à ajouter, elle l'offrirait avec une totale humilité. Nous avons tellement apprécié sa sagesse et son intégrité silencieuses. Elle était toujours là avec nous, lors de nos réunions de groupe et lors de rassemblements publics. Elle nous a appris que l'action politique ne concernait pas seulement les manifestations publiques de masse, aussi essentielles soient-elles.

La grande force de Pat était d’écouter et de respecter les individus. Les actions politiques publiques doivent reposer sur l'engagement de nombreuses personnes. Ils doivent être nourris par une attention tranquille et un respect pour eux et leurs divers points de vue.

Toujours de soutien, ne se poussant jamais en avant, elle était une partisane silencieuse mais incroyablement forte pour la paix mondiale, la justice en Palestine et pour les Australiens autochtones.

Pat m'a téléphoné quelques semaines avant sa mort pour me faire savoir qu'elle avait un cancer en phase terminale. Elle affrontait la perspective de la mort avec une grande tranquillité d'esprit, née de sa vision spirituelle. Elle ne souffrait pas de douleur, mais elle se sentait épuisée, principalement parce qu'elle ne pouvait tout simplement pas manger. Elle souhaitait seulement une libération anticipée, et nous sommes tous reconnaissants que son souhait ait été exaucé.

Sa forte présence nourrissante nous manquera tellement.

[Vivienne Porzsolt est la porte-parole de Jewish Against the Occupation, Sydney.]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *